Le bio en Europe, évolution positive

Le bio en Europe, évolution positive
Le bio en Europe, évolution positive

Compte tenu que les consommateurs en demandent de plus en plus (des aliments frais et sains), la consommation et la culture du bio, augmentent de façon très conséquente, ces dernières années en Europe. La consommation du Bio, diffère d’un pays à  l’autre, dans les pays du Nord de l’Europe, la demande est plus forte, mais les terres disponibles pour cultiver, sont plutôt dans le Sud de l’Europe, à cause du climat, mais il subsiste une menace à savoir le manque d’eau.

Le bio en Europe, La Suède tête de pont.

Les pays les plus demandeurs sont les : les Suédois, les Danois et les Autrichiens, mais 4 pays à eux seuls, représentent, plus de 70 % de la consommation Européenne du marché du bio, ce sont (les Allemands, les Anglais, les Italiens et les Français).

Mais de très loin, le premier marché bio en Europe, est l’Allemagne, qui a quadruplé en 15 ans sa consommation, et ce marché bio, près de 10 % de toute la consommation alimentaire de ce pays, avec un chiffre d’affaires très proche des 10 milliards d’Euros, mais paradoxe, la consommation (vendue en grande distribution), se développe plus vite que la production.

Néanmoins, le marché le plus dynamique reste quand même la Suède, il convient de préciser, que l’un des premiers mouvements bio en Europe y fut créé en 1940 – le Biodynamiska Foreningen, l’Association Biodynamique KRAV, pour la certification et la promotion fut quant à elle créée en 1985, aujourd’hui en Suède le marché du Bio est réellement établi.

En Suède la culture Bio, est une évidence pour tous, et l’engouement pour le Bio provient entre autres, par les écrits produits par l’Institut Suédois de Recherche Environnementale, qui a produit plusieurs études, dont une démontrant une nette diminution des résidus de pesticides dans une famille consommant exclusivement des produits Bio.

Dans ce pays, tout le monde est sur le même chemin, il y a quelques années, la consommation des produits Bio, représentait 25 % en valeur absolue, car la restauration collective était aussi très consommatrice de ces aliments Bio (Ecoles, Hopitaux, Universités), les produits Bio et la Suède sont véritablement une institution.

Le bio en Europe, Nette progression pour presque tous les pays.

Selon un institut de sondages Européen, pratiquement tous les pays en Europe ont progressé dans la consommation du Bio, hormis les Pays-Bas, et l’Angleterre (mais l’Angleterre fait-elle encore partie de l’Europe, Brexit oblige ?), dans tous les autres pays, les surfaces exploitées et la consommation, sont en constante évolution.

4 pays sont réellement au dessus du lot, dans la production du BIO, et ils représentent à eux seuls, plus de 55 % des surfaces exploitées en Europe, ce sont :

  • L’Espagne
  • L’Italie
  • La France
  • L’Allemagne

Enfin, nous terminerons pas le vin, et les vignes, et il semble logique, que la production soit dominée par les pays producteurs du Sud, qui sont aussi les trois premiers producteurs mondiaux :

  • L’Espagne
  • L’Italie
  • La France

 

Il reste encore de jolies parts de marché a conquérir pour les produits bio, qui ne représentent en Europe  qu’environ 7,5 % des terres cultivées.

Source 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*