La collecte de l’eau de pluie

La collecte de l’eau de pluie est une méthode qui empêche l’eau de pluie de s’écouler et qui évite ainsi qu’elle soit gaspillée.

Qu’est-ce que la collecte des eaux de pluie ?

C’est une méthode qui empêche l’eau de pluie de s’écouler dès qu’elle atterrit sur la terre sèche. Au lieu de cela, on recueille et stocke l’eau afin qu’elle puisse être utilisée pour arroser votre jardin par exemple. La collecte des eaux de pluie est surtout utilisée dans des régions où il ne pleut pas régulièrement car ces régions ont un faible niveau d’eau dans la terre. Cela entraîne une pénurie d’eau pour les plantes qui y vivent.

Il existe deux façons différentes de collecter l’eau de pluie. La première utilise des méthodes de gestion des terres qui permettent de recueillir l’eau de pluie directement dans la terre. Ainsi, l’eau est stockée et peut enrichir le sol. La deuxième façon consiste à collecter l’eau de pluie et à la stocker différemment. Par exemple, la pluie qui tombe sur un toit peut être stockée dans un collecteur d’eau de pluie. Cette méthode est particulièrement populaire pour obtenir de l’eau de pluie à des fins d’arrosage.

Comment collecter l’eau de pluie et l’utiliser de manière rationnelle

La collecte de l’eau de pluie est donc une alternative intéressante pour tout propriétaire de maison ou de jardin afin d’économiser des coûts. Sans aucune mesure particulière, elle peut être utilisée sans problème pour l’arrosage des jardins, l’arrosage des fleurs ou la chasse d’eau des toilettes. Si l’eau collectée est nettoyée par des filtres, elle peut même être utilisée pour le lavage en machine.

En fonction de la tâche souhaitée, il convient d’examiner, lors de la phase de planification, quel système doit être utilisé pour la collecte de l’eau. Le baril de pluie classique avec une gouttière reliée au toit est le moyen le plus simple de collecter l’eau. Les citernes et autres conteneurs de collecte sont coûteux car des travaux de construction supplémentaires sont nécessaires. Dans tous les cas, il est important que leur emplacement soit protégé contre la chaleur, le gel et la lumière. En gros, il faut des gouttières et des réservoirs pour capter l’eau, les tuyaux transportant l’eau du toit vers le bas.

Une fois que la décision d’installer un collecteur d’eau de pluie a été prise, il faut choisir le type de baril approprié. Par exemple, une citerne en béton présente l’avantage que sa stabilité lui permet d’être installée sous les cours et les allées. De plus, le béton neutralise l’eau de pluie légèrement acide, ce qui réduit son effet corrosif. Les barils en polyéthylène, en revanche, sont beaucoup plus légers, ce qui simplifie leur transport et leur installation.

Pourquoi la collecte de l’eau de pluie est-elle nécessaire ?

La surexploitation des ressources, le changement climatique et la déforestation entraînent une augmentation des terres stériles et semi-stériles.  Cette sécheresse provoque des pénuries d’eau pour les habitants, les animaux et les plantes de certaines régions françaises. Les pluies dans le sud sont souvent courtes et intenses, l’eau n’a pas le temps de s’infiltrer dans le sol et est plutôt emportée par les eaux : cela aggrave les effets néfastes de la sécheresse. Non seulement cela réduit le niveau de l’eau dans la terre, mais cela entraîne également l’érosion de la couche supérieure fertile de la terre et provoque des inondations. Le manque d’humidité et de fertilité du sol rend la croissance des plantes difficile.