Loading

Les principales utilités des bâches d’ensilage

Pour être un bon agriculteur, il est primordial de garantir la croissance et la santé des animaux vivant dans sa ferme. Pour cela, les produits donnés doivent répondre à leurs besoins alimentaires. Ceci est également valable pour l’eau. Dans cette perspective, le fourrage conservé dans les bâches d’ensilage est le plus approprié. Décryptage.

Conservation du fourrage : comment choisir une bâche ?

Pour s’assurer de la pérennité et de la rentabilité de ses activités, l’agriculteur doit appliquer les bonnes techniques. C’est notamment le cas de la méthode de fourrage. Il s’agit d’un mélange de plantes spécialement destiné aux animaux d’élevage. Tout bon agriculteur sait qu’il est nécessaire de mettre de côté une provision d’aliments. Cette dernière est utile pour les saisons déficitaires. Autrefois, le bétail était obligé de suivre un régime différent durant la saison hivernale. À la fin de la saison, certains animaux étaient abattus. Depuis la révolution agricole, des techniques de collecte et conservation du fourrage ont été trouvées. Parmi ces méthodes, la bâche d’ensilage continue d’être appliquée jusqu’à aujourd’hui. Quel que soit le nombre d’animaux élevés dans la ferme, cette option est conseillée.

Étant donné que le fourrage est la base alimentaire de plusieurs animaux d’élevage, sa conservation est essentielle. L’ensilage se définit comme une technique de conservation par voie humide. Dans l’intention d’éliminer les poches d’air, on tient compte de quelques critères avant de se procurer des bâches d’ensilage. On vérifie notamment l’épaisseur, la solidité et la résistance des bâches à la perforation et aux UV, mais aussi leurs composants et leur durée de vie. Actuellement, la bâche d’ensilage plastique recyclé est le modèle le plus répandu. C’est une solution écologique permettant de préserver l’environnement. Également, la couleur joue un rôle crucial dans le choix de sa bâche. À titre d’exemple, les bâches de couleur sombre sont privilégiées pour leur capacité à empêcher la lumière d’entrer.

Pourquoi empêcher l’air de pénétrer ?

Pour le plaisir du bétail, la bâche d’ensilage permet d’améliorer significativement la qualité du fourrage. Elle va réduire les pertes de matière sèche et de valeur nutritive. Ce qui évite le développement des éventuels micro-organismes dans le fourrage. C’est bien d’avoir du fourrage en grande quantité, mais c’est encore mieux s’il possède un maximum de valeur nutritive. Grâce à cette bâche, on arrive à créer un milieu anaérobie, sans oxygène. Il est à noter qu’on a besoin de fermenter le fourrage. Tant qu’il n’y a pas d’air, on évite le phénomène de putréfaction. En revanche, la fermentation est favorisée.

En effet, dans le processus de conservation du fourrage, la fermentation est une étape essentielle. Ce sont les bactéries lactiques qui provoquent la fermentation. Pour favoriser leur développement, il faut empêcher l’air de pénétrer. En utilisant les bonnes bâches pour le processus d’ensilage de foin, la présence des poches d’air est à écarter. Afin de réunir les bonnes conditions d’ensilage, il faut choisir des bâches auprès d’un distributeur spécialisé. D’ailleurs, il est essentiel d’assurer une bonne qualité de bâche d’ensilage. Le but est de faciliter la manipulation du matériel. Ce qui représente un énorme avantage pour l’agriculteur.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com