Les marques Bio, sont les plus éco responsables

marques Bio france
marques Bio france

Les marques Bio et le développement durable

Comme chaque année, le baromètre de l’économie positive et durable a été réalisé en 2019 sur les marques bio (second semestre), c’est fait par l’entreprise YouGov, pour le compte de Business Insider France, et il a été publié, au SNESSI (Syndicat National des Entreprises de Solutions et Systèmes d’Information et d’Impression).

Un sondage détaillé sur plus de 1.000 personnes  (adultes-majeurs) a été réalisé, et il ressort que presque pour la moitié d’entre elles, les entreprises seraient en avance, pour le développement durable ;  en les comparant aux entreprises américaines , néanmoins toutes les personnes interrogées pensent que le recyclage peut et doit être amélioré, pour moins polluer, et pour réduire l’énergie consommée.

 

Bio : Confiance dans certaines grandes marques

produits bio

Confiance vis-à-vis de certaines grandes marques, et méfiance vis-à-vis d’autres, c’est ce qu’il résulte de ce baromètre, mais toutes ne sont pas forcément à la pointe de l’innovation, et encore moins elles ne doivent être considérées comme éco-responsables, car elles émettent encore bien trop d’émissions de gaz, et participent ainsi au réchauffement climatique (Effet de serre, GES), qui finit par pourrir notre planète.

Soyons confiants, les marques qui se déclarent bio, sont nettement en tête du classement du baromètre, et c’est tant mieux ; les 3 premières représentent 30 % des réponses des hommes et 42 % des réponses des femmes, par bio, il ne faut pas penser à produits frais seulement, des marques connues de conserves, sont aussi très bien représentées.

Sans vouloir porter un jugement de valeur, ni les classer, voici celles qui sont en tête des réponses des personnes sondées :

  • Petit Navire
  • Gerlinéa
  • Bonduelle
  • Sojasun
  • Gerblé
  • Céréal Bio
  • Bjorg
  • Jardin Bio

Volontairement nous ne les classerons pas, mais ce sont-elles qui viennent en premier à l’esprit des adultes sondés, et c’est forcément une indication de qualité, et/ou de renommée.

Bio, les produits Bio alimentaires, ne sont pas les seuls reconnus

Les grandes marques, sont aussi très sensibles au marché du bio, et certaines d’entre elles, vont jusqu’à produire, un observatoire des nouvelles consommations, prétextant que 87 % des français ne se soucient pas du nom du produit qu’ils consomment, du moment qu’il répond à leurs attentes, parmi les grandes marques, nous trouvons Leclerc.

De plus en plus, des produits non alimentaires, sont mis en avant, en bio, tels que les savons, les huiles pour douche, les shampoings, les produits ménagers, les produits cosmétiques, beauté, bien-être (crèmes, déodorants). Les fabricants de textiles biologiques, ont même créé un cahier de charges spécifique (GOTS, Global Organic Textile Standard)

Labels Bio pour les produits non alimentaires

Pour faire reconnaître mondialement, les produits Bio, des labels ont été créés :

  • Gots, Global Organic Textile Standard : Norme Mondiale de fabrication de textile  écologique
  • Eko : Norme hollandaise, respectant entre autres le commerce équitable
  • BioRe : Cahier de charges, social pour le coton, interdit le travail des enfants
  • Eco-Label : Norme européenne, pour les produits hors alimentaire
  • Fairtrade : Regroupement d’ONG, militant pour le commerce équitable
  • Naturleder : Premier label, depuis 2008, garantissant le cuir biologique

Le marché du bio, n’est pas une lubie française ou européenne, le monde entier réclame du bio, les dérèglements climatiques et les prises de conscience des consommateurs semblent être une des causes prononcées pour le marché du bio au niveau mondial, qu’il soit alimentaire ou non.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*