Bio Gaz, Méthane ou  Gaz Renouvelable, l’énergie verte pour demain.

réputation produits bio mythe realite
réputation produits bio mythe realite

Bio Gaz, Méthane ou Gaz Renouvelable, c’est l’énergie verte pour demain, mélange de méthane et de gaz carbonique additionné de quelques autres composants, le biogaz est un gaz combustible. Il sert à la production de chaleur, d’électricité ou de biocarburant, et nombreux sont les camions des grandes compagnies, qui roulent à ce nouveau combustible renouvelable.

Les ruminants le produisent, mais pas qu’eux, ce nouveau combustible le méthane est aussi le résultat de la fermentation des tous les déchets agricoles ou ménagers, ou industriels, qui permettent de produire ce qui est appelé par certains le gaz vert, qui est capté dans les centres d’enfouissement des déchets.

Bio Gaz, Méthane, l’énergie verte pour demain, produit par les vaches.

Le salon de l’agriculture vient de fermer ses portes, avec une certaine bousculade, un jour avant, à cause du Covid-19, mais pour les passionnés il a permis la création d’une nouvelle monnaie « la monnaie CO2», valorisant la réduction du méthane, émis par les rots et les pets de vaches.

Le méthane, est un gaz a effet de serre, bien plus puissant que le CO2, il fait partie de ce panier des gaz, que l’ONU a classé dans le protocole de lutte contre le réchauffement climatique, et que tous les pays cherchent à réduire, pour le bien de l’humanité, ce gaz est aussi dénommé par d’autres le G.N.V. ou Gaz Naturel Vert, ou Gaz Naturel Véhicule.

Bio Gaz, Méthane, 10.000 camions rouleront au GNV pour 2020.

Les camions sont concernés et de nombreux bus, roulent aussi à ce nouveau bio carburant écologique à souhait, et à l’été 2019, près de 20.000 véhicules en tous genres utilisaient déjà ce bio-carburant, d’autant plus que l’Union Européenne a fixé comme objectif une réduction des émissions de près de 40 %, et que la prochaine décennie verra forcément, une utilisation plus écologique de nos carburants.

Le GNV est parfois aussi appelé GNC, car il est vendu sous deux formes différentes, liquide c’est du GNL, comprimé à 97 % c’est du GNC, tout comme le GPL, il représente des atouts en termes de coût non négligeables, car il est 20 à 30 % moins cher que le gazole, ce qui représente un aubaine pour les camionneurs et les compagnies de bus.

Enfin, selon les propos de l’International Gas Union, le nombre de véhicule roulant à ce nouveau carburant atteindre 65 millions de véhicules en 2020.  Si l’on se réfère au rapport de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la Maitrise de l’Energie), à l’horizon 2035, ce seront 16 % des véhicules qui utiliseront ce carburant, contre 1 % aujourdh’ui.

Lire d’autres articles :

Le bio est-il la solution pour sauver la planète ?

Tout le monde parle de l’écologie et du dérèglement de la planète, mais qui se soucie de la déforestation des forêts, particulièrement importantes, en Amérique du Sud (Amazonie), et dans les pays du Sud Est (Asie), et des conséquences que cela implique sur le climat.

Les marques Bio, sont les plus éco responsables

Un sondage détaillé sur plus de 1.000 personnes  (adultes-majeurs) a été réalisé, et il ressort que presque pour la moitié d’entre elles, les entreprises seraient en avance, pour le développement durable ;  en les comparant aux entreprises américaines , néanmoins toutes les personnes interrogées pensent que le recyclage peut et doit être amélioré, pour moins polluer, et pour réduire l’énergie consommée.

La réputation des produits bio mythe ou réalité ?

Depuis des décennies,  la question est posée : la réputation des produits bio est-elle un mythe ou une réalité ? Toutes les réponses sont publiées ici et là, selon que l’on soit un adepte ou un adversaire du bio, mais comme souvent la vérité est à trouver entre les deux parties, nous allons essayer de lister les arguments des uns et des autres.